close
  1. Accueil
  2. chevron_right Informations Économiques
  3. chevron_right Publications
  4. chevron_right
  5. La Consommation d'énergie dans l'aire métropolitaine de Lyon Saint-Etienne en 2016

La Consommation d'énergie dans l'aire métropolitaine de Lyon Saint-Etienne en 2016

mars 2020 0 commentaire

Ce document analyse la consommation énergétique dans l’aire métropolitaine de Lyon Saint-Etienne, en comparaison avec la région Auvergne-Rhône-Alpes.

En 2016, la consommation énergétique dans le territoire de l’aire métropolitaine de Lyon Saint-Etienne s'élève à 87 035 GWh, soit 40 % de la consommation totale de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Rapportée à la population totale, la consommation par habitant est de 26 MWh dans l’aire métropolitaine et 27,4 MWh en Auvergne-Rhône-Alpes.

Rapportée à la population totale, la consommation par habitant est de 26 MWh dans l’aire métropolitaine et 27,4 MWh en Auvergne-Rhône-Alpes.

Les bâtiments tertiaires et résidentiels représentent 42 % de la consommation totale. La part du secteur du transport atteint 35 %, et celle de l’industrie est de 22 %.

Le mix énergétique est dominé par les énergies fossiles. Le gaz et les produits pétroliers représentent deux tiers de la consommation totale.

L'aire métropolitaine se distingue de la région Auvergne-Rhône-Alpes par une surreprésentation de la consommation de gaz et une sous-représentation de la consommation d’électricité.

Le gaz est l’énergie la plus consommée dans le secteur résidentiel et l’industrie.

L’électricité est l'énergie la plus consommée dans le secteur tertiaire.

Les produits pétroliers sont naturellement, l’énergie principale dans le transport et l’agriculture.

Deux tiers de la consommation d’énergie dans les bâtiments résidentiels et tertiaires sont consacrés au chauffage.

éditeur(s)

Sur le même sujet

Publications
Bilan économique 2019 - Auvergne-Rhône-A...
Publications
L'impact de la crise sanitaire sur l'éco...
Publications
Un redémarrage lent et teinté d’inquiétu...
keyboard_arrow_up

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter