close
  1. Accueil
  2. chevron_right Informations Économiques
  3. chevron_right Publications
  4. chevron_right
  5. Recherche et développement : une dépense proche de l’objectif de 3 % du PIB

Recherche et développement : une dépense proche de l’objectif de 3 % du PIB

septembre 2017 0 commentaire
La recherche et développement, source d’innovation, est un facteur clé de la croissance. En Auvergne-Rhône-Alpes, en 2014, la dépense intérieure de recherche et développement représente 2,7 % du PIB pour un montant global investi de 6,6 milliards d’euros.

Les entreprises y contribuent pour plus des deux tiers, dans une grande diversité de branches dont certaines bien spécifiques à la région. Le reste provient des administrations, principalement le CEA et le CNRS. Les emplois de recherche sont plutôt concentrés dans les grands pôles urbains, donnant ainsi une place majeure aux départements de l’Isère, du Rhône et du Puy-de-Dôme. Entre 2007 et 2014, la dépense totale croît de 26 % en Auvergne-Rhône-Alpes, surtout dans les administrations, quand le nombre de chercheurs augmente de 24 %. 

Sommaire :

  • Dépense de recherche forte dans plusieurs secteurs industriels
  • Le CEA et le CNRS concentrent la moitié de la dépense des administrations
  • Emploi dédié à la R&D des entreprises surtout présent dans l’Isère
  • Un nombre de chercheurs en hausse

éditeur(s)

Sur le même sujet

Publications
Microélectronique en Auvergne-Rhône-Alpe...
Publications
Tableau de bord d'attractivité de la Mét...
Publications
Panorama régional Agroalimentaire
keyboard_arrow_up

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter