#Conjoncture

839 résultats

Conjoncture
en juin 2022 par DREETS (DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes)

Note conjoncturelle du Rhône - 1er trimestre 2022

  • Chiffre d'affaires : +14,9 % sur un an
  • Créations d'entreprises : +5,3 % sur un an
  • Autorisations de construire des logements neufs : +4,9 % sur un an
  • Mises en chantier de logements neufs : -4,2 % sur un an
  • Déclarations préalables à l'embauche : +0,7 % sur un an
  • Emplois salariés : +0,1 % sur un trimestre
  • Intérim : +4,1 % sur un trimestre
  • Taux de chômage : -0,6 point sur un trimestre
  • Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories ABC : -2,9 % sur un trimestre
  • Revenu de solidarité active (RSA) : -4,1 % sur un an
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) : -5,1 % sur un an
Conjoncture
en juin 2022 par DREETS (DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes)

Note conjoncturelle de la Savoie - 1er trimestre 2022

  • Chiffre d'affaires : +41,1 % sur un an
  • Créations d'entreprises : +2,1 % sur un an
  • Autorisations de construire des logements neufs : +34,3 % sur un an
  • Mises en chantier de logements neufs : +18,7 % sur un an
  • Déclarations préalables à l'embauche : -0,6 % sur un an
  • Emplois salariés : +0,7 % sur un trimestre
  • Intérim : +6,3 % sur un trimestre
  • Taux de chômage : -0,3 point sur un trimestre
  • Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories ABC : -4,9 % sur un trimestre
  • Revenu de solidarité active (RSA) : -8,7 % sur un an
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) : -5,7 % sur un an
Conjoncture
en juin 2022 par DREETS (DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes)

Note conjoncturelle de la Haute-Savoie - 1er trimestre 2022

  • Chiffre d'affaires : +16,5 % sur un an
  • Créations d'entreprises : +0,9 % sur un an
  • Autorisations de construire des logements neufs : +5,6 % sur un an
  • Mises en chantier de logements neufs : +2,9 % sur un an
  • Déclarations préalables à l'embauche : +2,8 % sur un an
  • Emplois salariés : +0,3 % sur un trimestre
  • Intérim : +5,4 % sur un trimestre
  • Taux de chômage : -0,4 point sur un trimestre
  • Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories ABC : -4 % sur un trimestre
  • Revenu de solidarité active (RSA) : -9 % sur un an
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) : -6,6 % sur un an
Conjoncture
en juin 2022 par DREETS (DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes)

Notes conjoncturelles départementales - 1er trimestre 2022

La Dreets Auvergne-Rhône-Alpes fait le point chaque trimestre de ses « Chiffres clés ». Le document dresse un panorama précis et documenté de l’activité économique, de l’emploi salarié et du chômage, dans les 12 département de la région.
Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait de l'Ain - 4e trimestre 2021

L’Ain est un département très étendu et qui ne recense pas de métropole. Dynamisé par la proximité de Lyon et de Genève, la population de l’Ain augmente de manière importante (notamment dans la zone d’emploi du Pays de Gex).
Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait de l'Allier - 4e trimestre 2021

Porte naturelle entre le nord et le sud de la France, l’Allier est l’un des départements les moins densément peuplés de France et dont la population baisse légèrement.

Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait de l'Ardèche - 4e trimestre 2021

L’Ardèche est un territoire faiblement peuplé et peu dense, dont le réseau routier s’inscrit dans un relief difficile rendant les temps de transport plus longs que dans le reste de la région.

Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait de la Drôme - 4e trimestre 2021

La population de la Drôme est de 514 800 habitants, faisant du département le septième de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Valence Romans Agglo concentre 43% de la population d’un département peu dense (78 habitants au km2).

Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait de la Savoie - 4e trimestre 2021

Avec 434 000 habitants, la Savoie est l’un des départements les moins peuplés de la région, malgré une démographie dynamique.

Conjoncture
en mai 2022 par France Travail

Portrait du Cantal - 4e trimestre 2021

Territoire très faiblement peuplé, très peu dense, avec une population vieillissante, le Cantal reste à l’écart de la croissance démographique, en raison d’un solde naturel déficitaire et de difficultés liées à son enclavement géographique et son déficit en voies autoroutières ou ferroviaires, qui limitent son attractivité.

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter