close
  1. Accueil
  2. chevron_right Informations Économiques
  3. chevron_right Publications
  4. chevron_right
  5. 10 000 transferts d'établissements chaque année au sein de l'aire métropolitaine Lyon-Saint-Étienne

10 000 transferts d'établissements chaque année au sein de l'aire métropolitaine Lyon-Saint-Étienne

décembre 2017 0 commentaire
En moyenne, 10 000 établissements se déplacent chaque année au sein de l’aire métropolitaine Lyon-Saint-Étienne, dont 6 500 d’une commune à une autre. Leur impact sur l’emploi est faible comparativement à celui des établissements qui n’ont pas déménagé.

Ces établissements exercent plus souvent dans les services aux entreprises. Le taux de mobilité des établissements est plus élevé dans la périphérie de l’agglomération lyonnaise, en raison du desserrement des territoires urbanisés. L’Ouest Lyonnais est le territoire qui gagne le plus d’emplois salariés au jeu des échanges avec l’agglomération. L’agglomération lyonnaise est le premier lieu d’échanges avec l’extérieur de l’aire métropolitaine.

Sommaire :

  • Les transferts pèsent relativement peu dans l’emploi salarié
  • Une grande partie des transferts se font sur de courtes distances
  • Davantage de transferts dans les services aux entreprises
  • Des transferts plus nombreux autour de l’agglomération lyonnaise
  • Les flux concentrés sur l’agglomération lyonnaise
  • Des réseaux secondaires entre voisins directs et avec l’extérieur de l’aire métropolitaine

éditeur(s)

Sur le même sujet

Publications
Les transferts d’établissements au sein ...
Publications
Baro'Métropole. Grenoble-Alpes Métropole...
Publications
Les transferts d’établissements dans le ...
keyboard_arrow_up

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter