1. Accueil
  2. Informations Économiques
  3. Publications
  4. Quand on naît dans la région, on y reste ou on y revient plus qu'ailleurs

Quand on naît dans la région, on y reste ou on y revient plus qu'ailleurs

octobre 2022

En 2019, 82 % des personnes nées en Auvergne-Rhône-Alpes vivent dans la région, la plaçant au premier rang des régions métropolitaines à garder ses natifs, ou à les voir revenir.

Ceux qui vivent ailleurs résident le plus souvent dans les régions limitrophes et en Île-de-France. Les études supérieures et l’emploi sont fréquemment l’occasion d’un départ de leur région natale. Les cadres ont davantage migré vers une autre région.

Sommaire

  • Auvergne-Rhône-Alpes : région métropolitaine qui compte le plus de natifs résidents
  • On quitte souvent sa région natale sans trop s’en éloigner
  • Cantal et Allier : moins de natifs de la région qu’ailleurs
  • Partir de sa région natale pour faire ses études ou trouver un emploi
  • Les cadres natifs présents dans la région malgré leur forte mobilité

Éditeur(s)

Sur le même sujet

Publications
Puy-de-Dôme - Un département fortement p...
Publications
Panorama des principales statistiques di...
Publications
Données socio-économiques du Cantal - Ma...

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter