1. Accueil
  2. Informations Économiques
  3. Publications
  4. Les tensions sur le marché du travail en Auvergne-Rhône-Alpes en 2021

Les tensions sur le marché du travail en Auvergne-Rhône-Alpes en 2021

octobre 2022

Cette étude éclaire sur la reprise économique soutenue en 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes (avec un détail sur les secteurs, territoires, métiers) mais qui s’accompagne de tensions de recrutement (et des précisions sur secteurs, causes, solutions).

Dans un contexte de reprise économique soutenue, les tensions sur le marché du travail, mesurées par l’indicateur de tension élaboré par la Dares et Pôle emploi, atteignent en 2021 leur plus haut niveau depuis dix ans. Auvergne-Rhône-Alpes figure parmi les cinq régions dans lesquelles les tensions de recrutement sont les plus vives et plus particulièrement dans le Rhône.

A partir de l’année 2016, les tensions augmentent dans l’ensemble des quatre grands domaines de métiers ; L’agriculture, le bâtiment et travaux publics, l’industrie et le secteur tertiaire. C’est dans l’industrie et le bâtiment, déjà plus concernés dès 2011, que les niveaux de tension sont les plus élevés en 2021. Dans les autres domaines, les difficultés de recrutement sont plus sensibles sur quelques métiers précis. En particulier, on les voit apparaitre dans certains métiers, moins concernés par les tensions jusqu’en 2016. 

Bien que l’origine des tensions diffère selon les métiers, elles restent associées principalement à des besoins croissants des employeurs et à un manque de main d’œuvre disponible toujours important. D’autres facteurs peuvent agir sur les tensions : des conditions d’emploi peu attractives ou des conditions de travail plus contraignantes (par exemple dans la mécanique, travail des métaux) l’exigence de compétences et formations spécifiques pour exercer le métier (dan l’électricité, électronique notamment) ou une très forte inadéquation géographique, la répartition territoriale des emplois proposés ne correspondant pas à celle de la main d’œuvre disponible. Les différentes dimensions des tensions sur le marché du travail peuvent ainsi être explorées avec les six indicateurs complémentaires. 

Sommaire : 

  • Un fort niveau de tension, plus élevé qu’en France
  • Auvergne-Rhône-Alpes : la cinquième région la plus en tension en 2021
  • Les tensions les plus fortes dans le Rhône
  • Des tensions de natures différentes, souvent associées à des besoins croissants des employeurs et à un vivier réduit de candidats disponibles
  • Les tensions les plus fortes dans certains domaines de l’industrie, en particulier dans la métallurgie et l’électricité-électronique
  • Bâtiment : des tensions fortes dans toutes les spécialités
  • Informatique : des tensions très fortes qui concernent essentiellement les cadres de recherche et développement
  • Au-delà des grands secteurs, des tensions très marquées dans certains métiers
  • Tourisme : des besoins encore largement affectés par les restrictions administratives en 2021

Éditeur(s)

Sur le même sujet

Publications
Les embauches au 3ème trimestre 2022 en ...
Publications
Les offres d'emploi diffusées par Pôle e...
Publications
Les reprises d'emploi au 2ème trimestre ...

Restez informés
sur l’économie de la région

Inscrivez-vous à notre newsletter